500ème contrat de rénovation énergétique des bâtiments de l’État et de l’enseignement supérieur


// Gouvernement.fr - Santé et solidarité
Un ouvrier sur un chantier de rénovation de bâtiment public
24 mars 2021

500ème contrat de rénovation énergétique des bâtiments de l’État et de l’enseignement supérieur

Ce contrat a été signé le 23 mars 2021, soit trois mois seulement après la sélection des projets lauréats.

À la suite de la sélection par le Premier ministre le 14 décembre 2020 de plusieurs milliers de projets de rénovation énergétique pour la rénovation énergétique des bâtiments de l'État et de l'enseignement supérieur, le Gouvernement se félicite de la signature du 500ème contrat France Relance trois mois seulement après l’annonce des projets lauréats : 500 projets France Relance sont déjà signés pour un montant global de 140 M€.

 

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et la Relance

« Le dynamisme du volet pour la rénovation énergétique des bâtiments de l'État et de l'Enseignement supérieur illustre notre détermination à mettre en oeuvre rapidement le plan France Relance pour répondre à l'impératif de relance économique dans les territoires et pour réduire au plus tôt l'empreinte écologique des bâtiments de l'Etat. L'ensemble de ces projets, de toute taille, permettront ainsi de réduire considérablement les émissions de CO2 et l’empreinte carbone du parc immobilier de l’État ».


L'objectif est de décarboner le bâti en métropole comme en outre-mer tout en relançant l'économie au bénéfice de tous : artisans, TPE et PME notamment, et en créant un maximum d’emplois. Cette mesure doit permettre de créer 20 000 à 30 000 emplois dans la filière de la rénovation énergétique. Elle repose également sur une forte mobilisation des parties prenantes locales, sous le pilotage du Gouvernement.
 

Près de 80 % de ces 500 premiers projets ont un montant inférieur à 100 000 €, ce qui permet de soutenir dès à présent le carnet de commande des artisans et des très petites entreprises. Compte tenu des délais des procédures publiques, les marchés des projets immobiliers les plus importants interviendront au prochain semestre.

 

Les autres objectifs d'équilibre territorial et de soutien fort à la jeunesse de France Relance sont également pleinement atteints. Ces projets se répartissent sur l'ensemble du territoire, notamment :

  • en Ile-de-France : 13 % des 500 premiers projets ;
  • en Auvergne-Rhône-Alpes : 12 % ;
  • en Grand-Est  : 11 % ;
  • en Provence-Alpes-Côte-d’Azur 10 % ;
  • en Outremer :
    • 7 projets en Guyane,
    • 7 projets à la Réunion,
    • 5 projets en Polynésie française,
    • 1 projet en Nouvelle-Calédonie.

Un tiers de ces 500 projets sont des projets de l'Enseignement supérieur et de la Recherche aux bénéfices des étudiants et du monde universitaire.

 


Publiée le : jeudi 08 avril 2021 - Gouvernement.fr - Santé et solidarité
plus d'infos sur 500ème contrat de rénovation énergétique des bâtiments de l’État et de l’enseignement supérieur