De « l'enquête médico-sociale » à la « recherche statistique » - Reconfiguration de la recherche médicale et transformation des pratiques statistiques à l'INH / Inserm 1941-1982)

L'histoire de la statistique en médecine et santé publique est ponctuée de moments de redéfinition radicale des styles de pensée dominants. Ainsi, le statut et les spécificités de l'épidémiologie pratiquée aujourd'hui en France ne peuvent être compris si l'on méconnaît l'évolution de l'attention portée à la santé publique au sein de l'Institut national d'hygiène (INH), qui deviendra l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) en 1964. La marginalisation progressive de pratiques mixtes de recherche et d'expertise sur la santé des populations a alors incité les statisticiens à investir d'autres domaines de recherche et à développer de nouvelles approches.

plus d'infos sur De « l'enquête médico-sociale » à la « recherche statistique » - Reconfiguration de la recherche médicale et transformation des pratiques statistiques à l'INH / Inserm 1941-1982)